Accéder au contenu principal

Financement des Clubs Amateurs : un modèle à réinventer ?

Le 31 mai 2018, nous lancions une Grande Enquête sur le financement des clubs amateurs.

2400 réponses plus tard, nous sommes en mesure de dresser un état des lieux du sport amateur :  il est urgent d’inventer collectivement un nouveau modèle pour les clubs amateurs qui traversent une période très délicate.

la_grande_enquete_sport_amateur

Demande de subventions : un combat difficile à mener pour les associations sportives

De nombreux clubs amateurs dépendent en grande partie des subventions publiques pour équilibrer leur budget.

Or la tendance des dernières années est claire : les subventions sont à la baisse et les clubs doivent trouver des moyens de casser cette dépendance et de gagner en autonomie financière. C’est la survie des « petits » clubs qui est en jeu !

baisse_des_recettes

Augmenter les cotisations ? Un choix cornélien

Face à la baisse des recettes, l’une des premières tentations pour les clubs peut être d’augmenter les cotisations annuelles demandées à leurs adhérents.

Cependant, cette solution a ses limites :

  • Pour le club : augmenter les cotisations, c’est potentiellement devenir plus « cher » que ses principaux concurrents à savoir les clubs voisins.
  • Collectivement : si nous souhaitons conserver un sport amateur accessible à tous et vecteur d’égalité des chances, il est essentiel que les clubs puissent maintenir un niveau de cotisation le plus bas possible. Déjà aujourd’hui, certains clubs nous font part des difficultés qu’ils ont à collecter les cotisations de tous leurs adhérents, et les augmenter pourrait encore renforcer ces difficultés.

Il convient aussi de rappeler que pour de nombreux clubs, l’augmentation des cotisations est souvent le reflet de l’augmentation des frais de licence et autres appliquée par leurs fédérations.

actions_entreprises

Comment (re)mobiliser les adhérents et les parents ?

C’est peut-être l’un des constats les plus inquiétants de notre enquête : de nombreux responsables de clubs témoignent du fait qu’il est de plus en plus difficile d’impliquer les adhérents (pour les catégories senior) ou leurs familles (pour les jeunes) dans la vie du club.

Don de temps, participation aux évènements, participation aux AG : c’est le modèle même de nos associations sportives qui est en danger si l’on converge vers une logique du type adhérent = consommateur/client.

Untitled (5).png

Trouver des sponsors : un enjeu crucial mais ô combien difficile pour les clubs !

On peut supposer qu’en plus d’une mobilisation plus forte des adhérents – qu’elle soit financière ou matérielle, la pérennisation de nombreux clubs amateurs passera par une amélioration de leur démarche de sponsoring.

Les clubs en sont majoritairement conscients mais éprouvent de grandes difficultés à convaincre de nouveaux partenaires de les soutenir, faute de temps et/ou de compétences.

sponsoring_clubs_amateurs.png

Quelles solutions d’avenir pour les clubs ?

Deux options se présentent aux responsables d’associations sportives :

  1. Attendre que la situation s’améliore et que les subventions augmentent à nouveau.
  2. Prendre les devants et innover pour se rendre plus attractif auprès de partenaires et de potentiels licenciés.

 

L’option n°1 est un pari pour le moins risqué…

L’option n°2 est celle que nous encourageons les clubs à suivre.

Notre mission d’entreprise consiste précisément à aider les clubs à bénéficier de nouvelles formes de sponsoring, plus efficaces et le plus économes possibles de leurs ressources. Parce que nous savons à quel point la recherche de sponsors peut être laborieuse pour les « petits » clubs.

 

Pour aller plus loin :

 

 

  • Découvrez notre solution Les Bons Plans du Club qui aide les associations sportives à augmenter leurs recettes par le sponsoring.

 

infographie_financement_clubs_amateurs.png

Catégories

Non classé

Étiquettes

3 commentaires sur « Financement des Clubs Amateurs : un modèle à réinventer ? » Laisser un commentaire

  1. Il n’est pas abordé la possibilité démocratique de faire baisser le montant des licences.
    La France est un état jacobin, est ce que le monde associatif doit suivre cette logique ou rentrer dans un schéma girondin ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :